Zone de Texte: L’USAGE DES PLANTES DANS NOTRE SOCIETE
Zone de Texte: Aux commencements, l’homme a d’abord cueilli des baies, des pousses et des racines. Il a ensuite labouré le sol et semé des graines. C’est ainsi que l’agriculture est née. Au fil des siècle, en ne semant que les plantes qui lui paraissaient les meilleures, l’homme les a faites s’améliorer. Aujourd’hui, les sept plantes les plus cultivées au monde sont le blé, le riz, le maïs, la pomme de terre, l’orge, le manioc et la patate douce. Les fleurs sont aussi utilisées pour la gastronomie. Elles sont utilisées pour la conception de confitures, de bonbons et autres sucreries.
Zone de Texte: SE NOURRIR

Accueil

 

Zone de Texte: SE PARFUMER
Zone de Texte: COLORER
Zone de Texte: De certaines plantes, l’homme extrait les couleurs qui lui permettront de colorer ses tissus. On les nomme les plantes Tinctoriales. Elles sont nombreuses et oubliées de  nos jours. Dans les environs de Toulouse, on préparait le pastel (une plante crucifère) sous la forme de petites boules appelées coques. Le pastel servit à colorer en bleu indigo les tissus les plus recherchés.
Zone de Texte: Le jaune était obtenu avec du genêt ou de l’oignon
Zone de Texte: L’orange avec des carottes
Zone de Texte: Le vert avec des feuilles de lierre
Zone de Texte: Le brun violet avec du genévrier
Zone de Texte: SE SOIGNER
Zone de Texte: Certaines plantes servent aussi à la fabrication de tissu. C’est le cas du coton et du lin.

EN 1600 avant JC, les égyptiens connaissaient déjà cinq cent espèces de plantes médicinales et savaient en préparer des essences de plantes, grâce à des alambics.

Les grands successeurs des médecins de l’époque Antique, furent les Arabes qui rapportèrent leur savoir en Europe à la fin du Moyen Age.

Aujourd’hui encore, les laboratoires fabriquent des médicaments avec des plantes.

Zone de Texte: On appelle les plantes médicinales, les plantes qui aident à fabriquer des remèdes ou qui nous soignent à l’état naturel.

Attention! On ne peut pas s’improviser apothicaire! Seules quelques plantes médicinales comme la verveine, la menthe, la camomille ou la fleur d’oranger sont sans danger et vendues hors des pharmacies. Les autres peuvent être toxiques selon la dose que l’on en prend, ou ce avec quoi on la mélange.

Zone de Texte: DECORER

Dans les jardins des couvents, au Moyen âge, les moines cultivaient ces plantes. Puis les apothicaires, les ancêtres des pharmaciens qui étaient aussi souvent médecins, vendaient  leur médicament à base de plantes à leurs patients.

Les plantes, et plus particulièrement les fleurs, ont toujours servi à décorer l’espace des hommes. Les jardins existent depuis l’Antiquité et ils ont toujours été un lieu de paix et de beauté. La preuve que les fleurs ont toujours été utilisées pour signifier la beauté, de nombreuses religions représentent le paradis à travers un jardin.

Les fleurs sont aussi des sources d’inspiration pour les artistes décorateurs.  Regarde les façades des rues, tu y trouveras peut être des motifs floraux  sur les corniches des fenêtres.

L’homme aime aussi décorer ses objets du quotidien. Depuis la nuit des temps, il décorait déjà ses premiers objets en terre qui lui servaient de récipient. Ils utilisaient des terres de couleurs différentes pour donner des nuances. Cette pratique est répandue dans le monde entier. Regarde de plus près les vaisselles chinoises...

Le linge était aussi un support de décoration. A partir du Moyen âge de magnifiques tapisseries figuraient des frises florales. Les paysages de fleurs, les coupes de fruits et les vases de fleur. Elles étaient posées sur les murs pour orner les anciennes maisons nobles.

Il serait impossible de citer tous les objets sur lesquels l’homme a représenté des fleurs pour les décorer. On retrouve aussi des fleurs sur les vitraux des églises, les tapis, dans la ferronnerie, les mosaïques etc. La fleur a l’avantage d’être un motif parfait et équilibré, en même temps que l’on peut lui donner une infinité de détails qui font qu’elle n’est jamais la même!

L’Association de la Fête de la Sainte Fleur

Cliquer ici pour accéder à la suite du chapitre

Zone de Texte: L’essence des fleurs sert aussi à fabriquer des parfums. Pour récolter l’essence des fleurs, on utilise un alambic qui les distille.
A Grasse, on faisait du parfum avec de l’essence de jasmin, de violette et d’autres fleurs particulièrement odorantes.
Zone de Texte: SOCIETE